Inspiré de Wikipédia

Généralités

L’abbaye aux Hommes, ou abbaye Saint-Étienne de Caen, est une des deux grandes abbayes, avec l’abbaye aux Dames. Fondées par Guillaume le Conquérant à Caen, en France. Elle s’élève à l’ouest du centre-ville ancien et donna le nom de Bourg-l’Abbé au quartier qui l’entoure.

Histoire de l’abbaye aux hommes

L’église Saint-Étienne, l’ancienne abbatiale est devenue église paroissiale après la Révolution. Ainsi les bâtiments conventuels transformés en lycée au XIXème siècle abritent depuis les années 1960 l’hôtel de ville. Néanmoins l’abbaye offre un très bel ensemble architectural construit entre les xie et xviiie siècles et l’impact de l’église Saint-Étienne de Caen est essentiel sur l’histoire de l’Art en Normandie et en Angleterre. Ainsi l’église est classée au titre des Monuments historiques sur la liste de 1840. Le cloître et les bâtiments conventuels en 1911 et les autres constructions inscrites en 1927 et 1928.

Guillaume le Conquérant

Vers 1050 ou 1051, Guillaume dit le Bâtard épouse Mathilde de Flandre. Elle est sa parente à un degré interdit par le droit canonique : 6éme. Néanmoins ce lien est accepté par le pape lorsqu’une dispense est demandée. Elle est couramment accordée. Guillaume ne l’a pas demandé. Pourtant il savait qu’il en avait besoin. L’archevêque de Rouen Mauger son « demi oncle » (fils de Richard II et de la concubine Pépia) était son tuteur et qui appréciait peu de perdre son tutorat , lança une excommunication contre le couple .

Rome

Ainsi en 1059, le pape Nicolas II reçoit Lanfranc de Pavie, écolâtre de l’abbaye du Bec, principale personnalité intellectuelle de Normandie fait la liaison entre le duc et le pape. Le grand historien Michel de Boüard est allé à Rome pour rechercher les preuves de l’excommunication papale. Pourtant il n’a rien trouvé des sanctions. En 1059 pour montrer leur foi, Guillaume et Mathilde construiront 4 hôpitaux. Un à Caen rue St Jean. Un à Bayeux au même endroit qu’aujourd’hui. A Rouen et à Cherbourg ou de grandes plaques de marbre rappellent l’événement.

L’abbaye aux hommes au Moyen Âge

À la fin mai 1204, le roi de France Philippe-Auguste occupe Caen. Néanmoins, les abbayes caennaises conservent leur patrimoine anglais jusqu’au début du xve siècle. Epoque où Henri IV les confisquent pour subventionner la reprise de la guerre de Cent Ans.

En 1256, lors de sa visite du 9 novembre, l’archevêque de RouenEudes Rigaud trouve 63 moines dans le monastère. Pourtant tous prêtres sauf trois et fait des remontrances sur le comportement6.

La guerre de Cent Ans met l’abbaye en première ligne des combats. Après la prise de Caen par les Français en 1346, les religieux reçoivent l’ordre de fortifier l’enceinte. Ansi l’abbaye Saint-Étienne se trouve en dehors des fortifications de la ville.

Le 4 septembre 1414, Henri V s’empare de Caen. En raison de la trahison d’un moine de l’abbaye de Saint-Étienne qui joue un rôle décisif dans cet épisode. Néanmoins préserve les tours de façade de l’abbatiale de la destruction qu’avait projeté les défenseurs français. Ensuite le 11 juin 1450, le roi de France Charles VII réoccupe Caen.

déambulatoire abbaye aux hommes

Pin It on Pinterest

Share This